22 décembre 2008

Soirée de Fin d'Année à LPV2 Paris

Réunion mensuelle un peu particulière en ce 19 Décembre puisqu'il s'agissait de fêter avec un peu d'avance la fin de l'année 2008. Pour l'occasion, le thème de la soirée, organisée conjointement par Stéphane et Eric en notre QG du "Gout des Hôtes" à Paris VIII°, était : "Soirée Feu d'Artifice".
.
Les vins dégustés furent :
.
POUR LES BLANCS
.
Macon Pierreclos "Le Chavigne" - Domaine Guffens 2004 : nez très frais, un peu citronné. Bouche typée "sauvignon", peut-être un peu molle. Finale levurée sur une acidité assez présente, mais quand même un peu mou. ASSEZ BIEN
Château Larrivet Haut Brion - Pessac Léognan 2001 : Nez sur l'oxydation. Bouche ronde, molle et aigre-douce. Finale très courte. Une grande déception par rapport au Domaine de Larrivet du même millésime vendu par le Savour Club et qui m'avait paru beaucoup plus péchu. BOF
Hermitage - "Le Chevalier de Sterimberg" - Domaine Paul Jaboulet Aine 1998 : Robe très soutenue. Nez sur la pomme très légèrement miellé. En bouche, manque de matière. Court, amertume et pomme blette. BOF
Condrieu "De Poncins" - Domaine François Villard 2007 : Très beau nez frais, élégant, dans un premier temps sur le citron et qui se livre difficilement. A l'aération naturelle dans le verre, fragrances d'abricots surmuris. Bouche à l'avenant, très aromatique, charpentée, un peu saline en finale. Finale longue et enveloppante mais qui reste fraiche. Un vin qui en a sous la pédale. TRES BIEN
Batard Montrachet - Domaine Leflaive 2003 : Nez relativement fermé, sur la noisette et l'amande, clairement typé chardonnay. Un beau boisé en bouche, jeune, sur une belle acidité et un côté fruits murs qui traduit le millésime (c'est toujours plus facile à écrire après ...). En finale, belle acidité glycérinée alliant une amertume noble. TRES BIEN mais méritera de vieillir encore quelques années. 
Riesling "Furstentum" - Domaine Paul Blanck 2002 : Nez typique de White Spirit sur une belle aromaticité. Bouche un peu molle (est-ce la présente de SR ???). Belle finale minérale. A sans doute pâti de sa place derrière le Condrieu et le Batard. BIEN / BIEN PLUS.
.
POUR LES ROUGES
.
Côtes du Marmandais "Chante Coucou" - Elian Da Ros 2003 : nez pétillant sur les fruits noirs. Bouche poivronnée, fraîche avec des tannins un peu abrupts. Finale un peu sèche et courte. J'ai pensé à un jeune Chinon de chez Charles Joguet. Perdu !! ASSEZ BIEN
Beaune 1er Cru "Teurons" - Domaine Rossignol trapet 2004 : Nez sur les fruits frais. Bouche très coulante, fruitée, presque à la limite de la dilution. Un peu acidulée. Finale fine sans aspérité. Un vin simple, bien fait et sans défaut. BIEN
Beaune Grèves 1er Cru "Vignes de l'Enfant Jésus" - Domaine Bouchard Père et Fils 2000 : Nez plus concentré, cassissé et légèrement compoté. Belle bouche fraîche tenue par une acidité présente mais non mordante. Finale sur la finesse. BIEN PLUS.
Clos des Lambrays 2000 : au nez, du fruit (cerise au kisch), beaucoup plus sur la finesse. Belle acidité qui tient la bouche. Du volume sans aspérités. Finale légèrement doucereuse mais pas molle. BIEN PLUS.
Chambolle Musigny 1er Cru "Les Cras" - Domaine Georges Roumier 1996 : Forte extraction sensible au nez. En bouche, sensation de raideur et d'acidité, liées à des tannins raides. Une déception. ASSEZ BIEN.
Château Lagrange - 3ème Grand Cru Classé Saint Julien 1998 : Nez quasiment muet (alors qu'à l'ouverture de la bouteille, de belles effluves de cacao et de résine semblaient transparaître). Bouche tannique, amère et un peu sèche en finale. MOYEN.
Château Eglise Clinet 1995 - Pomerol : Nez marqué par un côté végétal pas très agréable. En bouche, attaque sucreuse mais qui finit assèchante. Finale longue mais un peu aigrelette. ASSEZ BIEN.
Château Mouton Baron - 5ème Grand Cru Classé Pauillac 1982 : nez un peu animal, sur les fruits confits et qui dégage une belle impression de fraîcheur. Bouche fondue, mais qui se termine assèchante. Belle rémanance mais sans plus. ASSEZ BIEN.
Château La Dominique - Saint Emilion Grand Cru Classé 1982 : nez très élégant avec toutefois un soupçon de poivron. Bouche molle manquant cruellement de structure. ASSEZ BIEN MOINS.
.
POUR LES LIQUOREUX
.
Vouvray - " le Mont - Première Trie" - Domaine Huet 1996 : Nez très minéral, sur la craie. Bouche assez acide et qui semble avoir déjà mangé ses sucres. Finale "demi-sèche" assez élégante mais avec une (trop ?) forte acidité. MOYEN.
Château Guiraud - 1er Grand Cru Classé Sauternes 1999 : nez sur la menthe poivrée. Bouche charnue un peu sur le caramel. Retour du sucre et finale sur la rose. BIEN.
Château Rieussec "Réserve du Château" - 1er Grand Cru Classé 1978 : Rancio / aigrelet et sucre peu élégants. BOF.
Coteaux du Layon - Chaume - Domaine Cady 1997 : nez mentholé. Bouche ample mais très digeste. Présence d'un rancio noble. Belle finesse sur les abricots et les fruits secs. Très persistant. TRES BIEN.
Mout de Raisins partiellement Fermenté - "Folie Pure" - Domaine de Causse Marines "1999" : un vin (?) complètement atypique : nez floral sur la rose. Un élégance sucrée. Une belle liqueur en bouche qui sait rester fraîche malgré les sucres. Aucune sensation alcooleuse. TRES BIEN PLUS.
.
Encore une soirée où la bonne humeur et le sens du partage ont triomphé de la médiocrité et du catastrophisme ambiant (mention spéciale à l'ami Eric).
.
Bonnes fêtes de fin d'année et vivement 2009.
.
.
Bruno

3 commentaires:

Gwenola a dit…

Chevalier de Sterimberg et Château Rieussec : BOF
Cady : Très Bien
Bruno, tu cherches les ennuis !!!!

Bobosse92 a dit…

Non gwenola, je ne fais que retranscrire des impressions de dégustation ... même si je l'avoue très humblement, le côté aigre-doux et confits des vieux Sauternes n'est pas forcément ma tasse de thé.

Bruno

Gwenola a dit…

Merci pour ton honnêteté intellectuel. Si j'avais un voeu à faire pour 2009 c'est qu'il y ait plus d'honnêteté sur Terre ... je pense que cela règlerait pas mal de conflit inutiles.